Evénements & fêtes·Organisation & outils

Préparer les fêtes de fin d’année (partie 1)

Oui vous devez penser que je suis timbrée. Les enfants viennent à peine de reprendre l’école, les vacances de Toussaint ne sont pas encore passées, c’est encore l’été. Et pourtant oui, je pense déjà aux fêtes de fin d’année.

Alors déjà, remettons les pendules à l’heure, née 6 mois tout pile avant Noël, déjà la veille de mon anniversaire je ne pense qu’à ça. Le jour J, je démarre le décompte. Le 25 juin, quand je me lève, la première chose que je dis ce n’est pas « merci d’avoir pensé à mon anniversaire » mais « 6 mois. Dans 6 mois c’est Noël ».

J’adore Noël, l’ambiance, les musiques de Noël qui passent en boucle dans les rues et les commerces, le marché de Noël, le froid limite magique. Si si, c’est magique le froid. Si Noël tombait l’été, on trouverait presque la chaleur étouffante, géniale.

Dès le mois d’août, je harcèle les gens, les copines… pour demander les listes des cadeaux. Je réfléchis aux couleurs que je veux pour notre sapin, pour la décoration intérieure et extérieure.

Chez nous, comme chez beaucoup, « fêtes de fin d’année » ça rime chaque année avec budget serré (de plus en plus au fil des années, malgré les réductions de dépenses), et famille nombreuse. Ça aussi, tu ne sais pas trop comment (enfin si, j’ai une idée :D) ça augmente chaque année.

Du coup, tous les ans j’essaye de m’y prendre dès septembre, histoire d’étaler un maximum les dépenses et profiter des promos qu’il peut y avoir (exemple le 26/12/2013, j’ai déjà acheté des cadeaux avec les – 50 % d’après Noël).


Préparer les fêtes de fin d'année (partie 1)

Voici donc mon petit rétro planning pour septembre. Je vous mettrais chaque mois le rétro planning du mois ainsi que mes astuces.

  • Préparer le dossier spécial « Fêtes de fin d’année ».

Je reprends simplement 4 sous-chemises en papier (une pour chaque mois), et je glisse dans les mois concernés : les CL, fiches, planning, programmes des sorties et activités… Ensuite chaque sous-chemise va dans le parapheur de l’année, au mois qui la concerne.

  •  Définir le budget qui sera ensuite réparti ainsi :

* dès octobre : boissons, surgelés, activités, photos de Noël

* dès novembre (comme en octobre, selon les besoins) : boissons, surgelés, activités, photos de Noël, décorations, chocolats, confiseries…

  • Réfléchir à la décoration, le thème, les couleurs…
  • Faire le tour de la famille et des proches pour avoir les idées cadeaux.
  • Commencer à acheter ou fabriquer les cadeaux.
  • Acheter des piles.

Mon astuce « piles » : pour chaque cadeau que je fais, qui nécessite des piles, je glisse un paquet en faisant le paquet cadeau. Comme ça, quand l’enfant déballe son cadeau, je sais qu’il pourra l’utiliser de suite. Par exemple, pour une voiture télécommandée fonctionnant avec 4 piles LR6, je glisse un lot de 4 LR6 quand j’emballe mon cadeau.

Télécharger le fichier PDF

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s