Organisation·Vacances et sorties

Partir en voiture avec des enfants

Avant d’effectuer un long trajet, surtout avec des enfants, il est nécessaire de bien s’organiser, de se préparer sereinement.

Vous vous direz certainement que je prévois trop, mais en plein été 2014, à Narbonne, nous avons eu un incendie important sur des villages proches (Peyriac de Mer et Bages). Toute la circulation était interrompue. Les gens bloqués sur l’autoroute (sans compter ceux bloqués sur les nationales, les départementales…) ont voulu sortir par notre « rocade » déjà embouteillée aux heures de sortie des bureaux (même en pleine journée en même temps). Résultat, les automobilistes sont restés coincés dans leur voiture plus de 5 h pour certains (beaucoup plus pour d’autres), avec la grosse chaleur de ce jour là. De Toulouse, Perpignan, Montpellier, tout le réseau routier était bloqué. Les gens se sont plaints à la société d’autoroutes qui n’avait pas pris la peine de distribuer des bouteilles d’eau, sans penser aux enfants. Mais qui, réellement de la société d’autoroutes ou des parents aurait du prévoir et se soucier des enfants.

Incendie aux portes de Narbonne

Alors comme nous ne sommes jamais à l’abri de rien, il vaut mieux prévenir.

Voyager avec des touts petits

Avant de partir, assurez-vous d’avoir tous les papiers (copie d’acte de naissance ou livret de famille ou carte d’identité). Surtout si vous avez prévu de sortir du territoire.

Les sièges auto et les coques sont déjà bien enveloppants. Pour votre enfant, c’est comme s’il avait une couche de vêtements supplémentaire. Bébé doit être bien attaché sans pour autant être trop serré.

Pensez à bien l’habiller mais pas trop chaudement (sinon vous aurez droit à une crise durant le trajet). Prévoyez des vêtements amples et confortables. Évitez les boutons dans le dos et les matières rigides (jean…).

Inutile de l’habiller trop classe, il sera plus à l’aise dans un simple dors bien ou un body. Surtout si vous prévoyez de voyager en été, avec les grosses chaleurs.

CL à prévoir avec des touts petits

  • 1 petite couverture polaire
  • 1 petit drap en coton (pour l’été)
  • le doudou
  • la tétine avec une attache tétine
  • un mobile d’éveil accroché à son siège
  • 1 biberon par enfant + si vous n’allaitez pas, les doses de lait dont vous aurez besoin durant le trajet (+ 1 ou 2 de secours)
  • des bouteilles d’eau
  • 2 ou 3 jouets
  • 1 petit sac pour le change (facile d’accès)
  • 1 matelas à langer de voyage ou 1 serviette
  • des couches : suffisamment pour la durée du trajet + 2
  • des lingettes
  • 1 change
  • 1 sac plastique pour les vêtements sales
  • 1 sac plastique pour les couches sales
  • 1 ou 2 bavoirs
  • des essuie-tout
  • des mouchoirs
  • 1 brumisateur

Ici nous avons prévu dans la voiture, pour chaque enfant (ça va qu’il n’y en aura que 2), ces organisateurs de voiture à installer sur chaque siège avant.

Partir en voiture avec des enfants

CL à prévoir aussi pour des plus grands

  • 1 petite couverture polaire
  • 1 petit drap en coton (pour l’été)
  • des bouteilles d’eau
  • 2 ou 3 jouets
  • 1 livre, 1 cahier d’activités, 1 album de coloriages
  • 1 brumisateur

Organiser le voyage

Quand vous partez avec des enfants, il faut choisir le bon moment. Prévoyez si possible, de partir à un moment où vos enfants sont susceptibles de dormir. Chez nous par exemple, nos parents partaient vers 4 ou 5 h du matin. Ils avaient au moins quelques heures à rouler sans nous entendre, sans que nous arrivions forcément trop tard à destination.

Prévoyez les repas à l’avance. Pour bébé c’est évidemment. Mais également pour les plus grands ainsi que pour vous. Vous n’êtes pas à l’abri d’embouteillages, d’une panne, d’intempéries, d’un accident ou d’un incendie sur l’autoroute… tout ça pourrait retarder votre trajet. Sans compter que les repas sur les aires d’autoroutes coûtent quand même assez chers.

Prévoir des pauses

15 minutes minimum toutes les 2 heures maximum. Si possible, pensez à vous relayez pour conduire. Les pauses permettent également à bébé de changer de position.

Si les enfants sont réveillés, détachez-les et promenez-les. Si vous avez des espaces jeux ou verts à proximité, profitez-en pour les laisser se dégourdir.

Si les enfants dorment, surtout les bébés, ne les réveillez pas. Restez à côté de la voiture pour pouvoir le surveiller et qu’il puisse vous avoir à l’œil s’il se réveille.

Si vous partez avec bébé, pensez que bébé aura faim, et qu’à chaque fois qu’il faudra le nourrir, il faudra vous arrêter. Et ça ne coïncidera peut-être pas avec les pauses que vous prévoyez pour vous.

Si vous avez prévu de réchauffer des biberons ou des petits pots, vous avez le choix entre vous arrêter dans une aire d’autoroutes avec une station service (en général elles disposent d’un micro-onde + un coin pour changer bébé) ou, acheter un chauffe-biberon que vous brancherez sur l’allume cigare de votre véhicule. Ici nous avons opté pour la solution du thermos réchauffe biberon de Tommee Tippee (pour aller avec nos biberons).

Idéalement, vous savez à peu près vers quelle heure bébé aura faim, prévoyez de réchauffer son repas pendant que vous roulez.

Pour les pauses repas justement, n’hésitez pas à emporter une grande serviette, une nappe en tissu ou un vieux drap. Si les endroits le permettent, vous n’aurez qu’à la disposer par terre et improviser un pique-nique. Et ça permettra au moins à bébé de pouvoir se détendre tranquillement en lui improvisant un tapis de jeu sur lequel il pourra se rouler.

Prévoir de quoi les occuper

Idéalement, prévoyez pour chacun, un jouet neuf. La nouveauté aura au moins l’avantage de les intéresser plus longtemps.

Pour les plus grands, demandez-leur de préparer quelques jouets pour le trajet en leur fixant tout de même une limite. Le but n’étant pas de déménager la chambre de chacun.

Pensez aux albums de coloriages, cahiers d’activités… mais également à du papier vierge (que vous pouvez relier pour éviter d’en semer partout), ainsi que des crayons.

Pour les adeptes de l’électronique, prévoyez les consoles, jeux… ainsi que les piles ou les chargeurs de voiture. Un casque n’est pas du luxe, surtout pour le conducteur.

Si bébé se met à pleurer durant le trajet, n’hésitez pas à vous arrêter dès que possible pour le prendre dans vos bras et ne repartez qu’une fois qu’il est calmé.

Préparer et organiser la voiture

Pensez aux pares-soleil : contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, les vitres n’arrêtent pas les UV.

1. Chargement des bagages

Mieux vaut s’y prendre à l’avance, et sans les enfants. Si vous partez en pleine nuit, chargez la voiture la veille pour éviter toute précipitation.

Idéalement, les valises les plus lourdes doivent être chargées en premier. Pensez à mettre en dernier la poussette et la valise contenant les affaires de bébé. Même si vous prévoyez de garder près de vous, le sac à langer avec de quoi changer bébé durant le trajet, un accident est vite arrivé.

Prévoyez un oreiller par passager (enfant et adulte). Plus confortable s’ils s’endorment que d’avoir la tête penchée n’importe comment.

2. Dernières vérifications

Quelques jours avant le départ, vous avez procédé à la vérification habituelle du véhicule. Avant de partir, quelques vérifications sont encore nécessaires :

  1. Vérifiez qu’aucun voyant d’alerte ne reste allumé sur le tableau de bord quand vous démarrez la voiture.
  2. Ne mettez aucun objet lourd sur la plage arrière de votre véhicule. En cas de freinage brusque ou d’accident, ça pourrait être dangereux.
  3. S’il fait chaud, pensez à aérer ou à mettre un peu la climatisation histoire de faire baisser la température avant l’installation des enfants.
  4. S’il fait froid, commencez à réchauffer l’intérieur de votre véhicule. Ainsi vous pourrez installer les enfants sans avoir à leur laisser trop de couches de vêtements, que vous auriez à leur enlever au bout de quelques kilomètres. Ce qui vous obligerez à vous arrêter.
  5. Et bien sûr, si votre véhicule est garé un peu loin de votre domicile, pensez à le rapprocher si vous en avez la possibilité afin de gagner du temps sur l’installation des enfants, surtout si vous devez les porter jusqu’à la voiture.

Une fois que tout ça est fait, vous pouvez embarquer tout le monde.

La sécurité avant tout

Je ne vais pas vous apprendre qu’en voiture, il faut respecter les limitations de vitesse et les distances de sécurité, faire des pauses toutes les 2 h (nous en avons parlé plus haut), ne pas consommer d’alcool (veillez donc à la consommation avant), veillez à l’état de fatigue du conducteur pour éviter tout risque de somnolence…

Pensez également à :

  1. Verrouiller la portière et les vitres à l’arrière. Ici nous laissons en permanence verrouillé, mais nous revérifions quand même à chaque fois que nous utilisons la voiture.
  2. Lorsque vous vous arrêtez avec les enfants, pensez toujours à sortir bébé et faire descendre les enfants du côté opposé à la circulation.

Voir toujours plus grand

Je sais. Je me rabâche, mais que ce soit au niveau du temps, des bouteilles d’eau, des repas (même si vous avez prévu de manger sur les aires de repos ou autre), des couches… prévoyez toujours plus que nécessaire. Vous n’êtes pas à l’abri d’imprévus divers et variés : embouteillages, intempéries, blocages de plusieurs heures sur l’autoroute.

Des liens pratiques pour préparer ses vacances (infos sur les aires de repos, itinéraire…).

Vous êtes prêts à prendre le départ. Bon voyage !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Partir en voiture avec des enfants »

  1. Bonjour,

    Quand les enfants étaient petits j’ étais comme toi ( j’ en ai 4 de 23 ans, 17, 15.1/2, 8 ans) donc maintenant ils sont grands.

    Mon truc sur les portes de l’ armoire, il y avait une page blanches par personnes avec le contenu de chaque sac nombre de pyjama, de tee shirts etc… la trousse de toilette

    Pour les médicaments pareilles au cas où ( penser que certaines pharmacies ferment le samedi après midi donc pour le jour de l’ arrivée vaut mieux prévoir, plus ma trousse de médoc perso ( j’ en prends beaucoup maintenant et sans oublier l’ ordonnance et le nom et n° de telephone du ou des spécialistes)

    Dans la voiture je prévoyais plusieurs bouteilles d’ eau devant et derrière ( 1 par personne) et de quoi manger ( j’ en ai deux qui sont malades en voiture et en cas d’ hypoglycémie.

    Les préparatifs pour le départ en vacanxces ce n’ est pas de tout repos, à l’ arrivée faut tout décharger, ranger, acheter pour manger et le soir venu ouf le lit est le bienvenue.

    Bonnes vacances à toi bises

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s